Voeux televises : comment nos presidents se paraissent atteles a l’exercice

Voeux televises : comment nos presidents se paraissent atteles a l’exercice

Emmanuel Macron prononce ce mardi soir, a la television, les traditionnels voeux de Nouvel An du president une Republique. J’ai tradition a demarre avec le general de Gaulle et J’ai V e Republique. Avec, depuis lors, malgre des evolutions dans la forme, identiques mots et promesses.

C’est une tradition a laquelle pas de chef de l’Etat, depuis qu’elle a fait son apparition au debut en V e Republique, ne semble s’i?tre pas soustrait. Retransmis en differe (Nicolas Sarkozy s’essaya une fois au direct a la fin de 2007), cet travaux fort solennel sera alors suivi, chaque annee, via quelque 10 millions de Francais.

Mes voeux les plus courts

Georges Pompidou n’est pas seulement le detenteur, bien malgre lui (il est mort en fonction le 2 avril 1974), du mandat le plus court d’la V e Republique. C’est aussi celui qui possi?de prononce l’allocution de Nouvel An la plus breve : 3 minutes 40 secondes, le 31 decembre 1969. Le temps d’appeler a « l’esperance » et a la « solidarite » ( « Puissent la totalite des Francais se sentir l’ensemble de solidaires, enfants d’une aussi patrie »), avec le souci de se montrer plus direct et moins distant que le predecesseur. « Ma premiere pensee va a tous ceux qui ne pourront gui?re participer a le bonheur generale », insiste-t-il – une premiere devenue depuis une habitude. L’annee precedente, dans ses derniers voeux avant de ceder le pouvoir, le general de Gaulle avait explique que le « coeur » a eurodate lui n’etait gui?re epargne via « les soucis i  propos du sort une France ».

C’est d’ailleurs le general de Gaulle qui a prononce les voeux d’une Saint-Sylvestre les plus longs : 18 minutes, le 31 decembre 1961. A votre epoque, les voeux sont bien en noir et blanc. Les premiers en couleurs sont diffuses a la fin de 1967, sur la deuxieme chaine. Emmanuel Macron fait egalement fort long : pres de 17 minutes Afin de chacun de ses deux premiers voeux. Neanmoins, la premiere annee, il innove en publiant aussi, via Facebook, des voeux a la jeunesse dans un format bon nombre plus court, de deux minutes.

Les tentatives de VGE

De l’integralite des presidents, Valery Giscard d’Estaing reste celui qui a le plus tente de depoussierer l’exercice, meme si cela n’a pas toujours ete, tant s’en faudrait, une franche reussite. Pas une seule fois il n’acheve le intervention avec le traditionnel « Vive J’ai Republique, vive Notre France ! » deja delaisse avec Georges Pompidou qui, cherchant a apparaitre moins compasse que le general de Gaulle, lui preferait « que vive Notre France ! » ou « Vive notre France ». Pour ses premiers voeux apres le election, le 31 decembre 1974, le nouveau et jeune president se montre assis, des jambes croisees, au coin tout d’un feu crepitant. « Salut a toi 1975 ! Je souhaite que tu sois une annee accueillante Afin de les Francais », lance-t-il, s’essayant concernant la premiere fois au tutoiement et adressant aussi ses voeux a toutes les « travailleurs immigres qui vivent parmi nous et doivent se sentir a leur place ».

L’annee suivante, c’est avec le epouse Anne-Aymone (il lui donne la parole en fin d’allocution) qu’il montre ses voeux a ses « compatriotes et amis », toujours au coin du feu. A Notre veille de l’annee 1977, VGE reste a nouveau seul a l’ecran mais des fleurs violettes seront posees a ses cotes. Un an prochainement, il cite un poeme de Jean Fort « dont on a fera une chanson » : « Si tous les gars du monde voulaient se donner mon tour »… « Si la totalite des mec de France voulaient se donner la main », tente-t-il, appelant a « la confiance » et a « l’unite » dans une « epoque Complique ». En decembre 1979, le chef de l’Etat roule vers son bureau et s’assied. Un an et demi plus tard, le soir de une defaite, il fera exactement l’inverse a Notre fin de le discours : « Au revoir… »

Ecouter : les voeux de Valery Giscard d’Estaing pour 1976

Un president debout

Jusque-la, le president s’etait forcement tenu assis, le moins rarement a le travail. Ce 31 decembre 1997, Jacques Chirac innove et apparait debout derriere votre pupitre, comme pour mieux se poser en « garant » des institutions, lui qui est contraint a Notre cohabitation apres l’echec d’une dissolution de l’Assemblee. « Responsable de l’avenir de la Nation, j’interviendrai chaque fois que ses interets seront en jeu », previent-il, multipliant l’emploi du « je » et les piques implicites contre le Premier ministre, Lionel Jospin. Plus pas y ne prononcera ses voeux assis. A ce jour, 19 allocutions de voeux (pres du tiers d’entre elles) ont ete effectuees debout. Assis le 31 decembre 2017, Emmanuel Macron reste debout 1 an prochainement, apres la crise des « gilets jaunes ». Maniere d’afficher sa determination : « Toujours j’ecouterai […] et toujours, a la fin, je ferai. »

Ecouter : les voeux de Jacques Chirac Afin de 1998

Un chef et des drapeaux

Francois Mitterrand a introduit, le 31 decembre 1981, plusieurs mois apres le entree a l’Elysee, nos sous-titres pour les sourds et malentendants. Mais c’est aussi sous sa presidence qu’apparaissent des drapeaux a ses cotes. Notre drapeau tricolore d’abord, a l’aube de l’annee 1985, lorsqu’il appelle les Francais a la tolerance et a l’amour une patrie : « L’union, le courage, ainsi, l’effort : c’est avec ce bagage qu’on gagne les victoires. Et moi, je crois de toutes mes forces a Notre France qui gagne », explique-t-il. Jusque-la, le drapeau francais avait flotte i  propos des images qui precedaient des voeux du chef de l’Etat en decembre 1978. Le drapeau europeen, lui, apparait le dernier jour de 1988. « J’ai France reste une patrie et l’Europe, notre avenir », avait souligne Francois Mitterrand deux annees plus tot.

Depuis, s’afficher au milieu des bannieres tricolore et etoilee est devenu une tradition, presque un passage oblige. La totalite des presidents ont au passage aussi, depuis lors, un mot sur la construction europeenne, quelquefois tres politique. Quelques semaines apres avoir renonce a se representer (une toute premiere), Francois Hollande accuse l’extreme droite de vouloir une France « recroquevillee derriere des cloisons ». Fin 2018, a l’approche du rendez-vous « o combien important » des elections europeennes, Emmanuel Macron prone une Union europeenne qui « protege plus les peuples ».